L’AUTOCONSOMMATION ENERGETIQUE – Breizh Helios VOTRE CONSEILLER

Vous entendez souvent parler de l’autoconsommation énergétique ? Mais qu’en est-il exactement ? Que cela signifie-t-il ? Comment un système d’autoconsommation fonctionne-t-il ? Nous allons vous informer, suivez-nous dans cette rubrique !

Autoconsommation

L’électricité est trop chère aujourd’hui et vous estimez payer trop chères vos factures d’énergie chez EDF ou chez un autre fournisseur ! Et vous souhaitez inverser la tendance, mais également pouvoir vous passer d’eux ? En effet, nous voulons tous diminuer nos factures d’énergie tout en n’ayant plus avoir à faire à un intermédiaire. L’idéal est alors de devenir soi-même producteur de sa propre énergie. Mais comment cela est-il possible ?

L’autoconsommation est LA solution, votre solution. Elle vous permettra de produire vous-même l’énergie que vous consommerez tout en étant indépendant face à un quelconque fournisseur.

L’auto-consommation énergétique est le principe selon lequel vous produisez vous-même l’énergie que vous consommerez au quotidien. L’objectif est bien sûr de ne plus consommer l’électricité du réseau EDF (ou le minimum) mais d’utiliser uniquement celle que vous accumulerez par l’équipement que vous aurez choisi. Pour cela, vous profiterez des éléments que la nature vous offre : le soleil, la chaleur, le vent… Cette énergie récupérée sera alors convertie en courant électrique afin d’alimenter au maximum vos différents équipements ménagers quotidiennement.

Il est évident que votre production d’énergie ne coïncidera probablement pas avec votre consommation. En effet, les moments où vous produirez le plus d’électricité ne seront certainement pas ceux où vous en consommerez le plus. C’est pourquoi vous devez songer au surplus que cela peut engendrer, à son rejet sur le réseau ou à son stockage au sein de votre habitation. En effet, dans le meilleur des cas, on estime qu’un foyer auto-producteur de son énergie consomme environ 40% de ce qu’il a produit sans système de stockage,en fonction du mode de stockage et de la puissance installée (ex : 1kWc 100%; 2kWc 100%, 3kWc de 80 à 100%…). Dans le cas contraire, on peut tout à fait imaginer que si vous ne produisiez pas suffisamment d’énergie, en fonction des conditions climatiques (pas assez de soleil, de vent…), le réseau EDF vous fournirait le complément. Auquel cas, vous ne régleriez que l’électricité consommée.

D’autre part, sachez que, du point de vue électrique, l’autoconsommation évoque l’électricité consommée sur le lieu même de production. Par ailleurs, d’un point de vue financier, l’autoconsommation implique que le producteur consomme l’électricité qu’il a lui-même produit sans la vendre à un quelconque fournisseur.

Autoconsommation


QUELS SONT LES AVANTAGES DE L’AUTOCONSOMMATION ?

Autoconsommation

  • Tout d’abord, adhérer à cette nouvelle manière de produire et de consommer marque votre indépendance et votre autonomie face aux différents fournisseurs d’énergie électrique.
  • Il est évident que si vous décidez de passer à l’autoconsommation, vous diminuerez nettement vos factures d’énergie, voire vous les supprimerez définitivement de vos charges mensuelles.
  • De plus, le coût de revient du kWh que vous aurez produit est bien moins cher que lorsque vous l’achetez directement auprès de EDF pour le consommer ensuite. D’ailleurs, ce coût du kWh que vous produirez sera garanti pour une durée de 30 à 40 ans, c’est-à-dire en fonction de la durée de vie de votre équipement (70% du productible année 1), alors que si vous continuez de l’acheter chez EDF, ce coût ne cesse progressivement d’augmenter.
  • Sachez également que plus il y a d’habitants dans la « maison de production d’énergie », autrement dit plus il y a d’énergie consommée, plus vite l’équipement d’autoconsommation sera rentabilisé.
  • Le fait que l’énergie soit produite et consommée simultanément au même endroit est une bonne démarche dans la mesure où le réseau est alors considérablement allégé.
  • Par ailleurs, dès lors que vous choisirez l’autoconsommation totale (si possible), il ne sera pas nécessaire de vous raccorder au réseau à condition de posséder des batteries pour stocker l’énergie accumulée afin de pouvoir l’utiliser sur du plus long terme.
  • Dans le même état d’esprit, vous conviendrez que l’énergie que vous produirez et consommerez désormais fait appel aux énergies renouvelables, autrement dit à la nature contrairement à l’électricité distribuée par les différents fournisseurs qui provient le plus souvent de centrales nucléaires ou autres. De ce fait, vous respecterez mieux que jamais l’environnement qui vous entoure.
  • Enfin, ce système d’autoconsommation peut être mis en application aussi bien par les particuliers, que par les entreprises, les collectivités territoriales…

L’autoconsommation énergétique possède des atouts non négligeable si on doit la comparer avec par exemple une installation solaire photovoltaïque dédiée pour la vente à EDF:

  • Coût d’une installation solaire photovoltaïque pour l’auto-consommation plus faible que photovoltaïque pour la vente à EDF (ex: installation sans batterie ni système intelligent) pas besoin d’intégrer les panneaux…)
  • Des économies futures sur sa consommation énergétique.( prix électricité en constante hausse)
  • On ne touche pas à l’étanchéité du toit car pas d’intégration des panneaux.
  • Simplicité administrative (peu de démarche administrative à réaliser)

Ces propos vous ont convaincu et vous souhaitez vraiment procéder à l’adoption d’un équipement en auto-consommation alors faites appel à une société spécialisée en énergie renouvelable en Ille et Vilaine (35), Breizh Helios.

Autoconsommation